N1: Le Touquet - ASC1: 2-3

 Amiens, quel anniversaire !  

 

Assuré de sa remontée en Elite depuis une semaine, le club amiénois va pouvoir fêter comme il se doit ses 90 ans. 

L’Amiens SC Hockey célébrera ses 90 ans en juin, et il aura une bonne raison de faire la fête. Champion de France en salle cette saison, le club amiénois a obtenu la semaine dernière la remontée en Elite qu’il visait depuis plusieurs années. « La montée est importante pour l’image du club et faire rayonner le hockey dans la région, qui en a besoin, car les clubs y sont rares, témoigne l’entraîneur Guillaume Quievy. C’est une consécration des efforts fait par les joueurs. »

« En première partie de saison, on a énormément joué à domicile, ça nous a mis dans une grosse dynamique, on était bien préparés, soulignait de son côté le défenseur Jean-Baptiste Poppe. L’équipe a aussi connu des périodes plus compliquées, avec des adversaires difficiles à manœuvrer (3-3 et défaite 3-2 contre Valenciennes). On a pris très peu de points depuis la reprise, on alterne les victoires et les défaites (victoire à Paris 1-2, défaite à Nantes, 3-1) donc forcément on est un peu plus en difficulté, c’est aussi le problème des équipes jeunes comme la nôtre. »

 

 

L’AMBITION JO 2024

L’entraîneur pointe une autre explication : « Nos individualités faisaient un peu plus la différence en première partie de saison. Avec un effectif réduit de dix-sept joueurs dont la moyenne d’âge avoisine les vingt-trois ans, et une perte de joueurs à l’intersaison pour raisons personnelles et professionnelles, l’ASC a dû composer en conséquence. On sait que notre marge de manœuvre est courte. C’est bien d’être un peu plus nombreux pour qu’il y ait un peu plus de compétitivité, de concurrence. Cela pousse tout le monde à faire plus. »

Le retour dans l’élite va permettre au club, grâce à une augmentation de budget, de s’inscrire dans le projet des Jeux olympiques 2024 et d’engager des éducateurs. « Le haut niveau, c’est ce qu’on recherche, l’équipe première, c’est la vitrine du club, précise le président Laurent Faille.On espère être zone d’accueil pour une sélection, ou des matches de préparation avant les Jeux. Si on a une équipe au meilleur niveau, c’est toujours plus intéressant pour attirer des joueurs expérimentés, des jeunes. »

Hier, les Amiénois ont terminé leur championnat par une victoire (3-2) au Touquet. Place au repos avant de préparer la saison prochaine en Élite.

Please reload