top of page

Elite: ASC-RCF

Le suspense était à son comble alors que le Racing Club de France et l'Amiens SC s'affrontaient dans un match décisif. Les consignes de l'entraîneur Guillaume Quiévy étaient sans équivoque : une victoire était impérative, sans se soucier des performances concurrentes de Paris Jean Bouin.

Dès le coup d'envoi, le Racing Club de France a pris les devants, imposant un rythme soutenu et marquant un premier but sur stroke après une faute sur penalty corner (PC). Cependant, l'équipe d'Amiens n'a pas tardé à réagir, égalisant grâce à un PC transformé par le capitaine Nicolas Faille. Le match était lancé sur des bases équilibrées (1-1).

Le deuxième quart-temps a vu les Franciliens reprendre le contrôle du jeu. Malgré plusieurs tentatives brillamment stoppées par le gardien Eliot Scagliola, le Racing a finalement trouvé la faille, inscrivant un deuxième but (1-2).

Après la pause, l'intensité ne faiblissait pas. Les joueurs du Racing ont continué à presser et ont rapidement ajouté un troisième but au tableau d'affichage (1-3). Les Amiénois, loin de se décourager, ont redoublé d'efforts et, suite à une action d'Arthur Morcrette, ont obtenu un penalty, réduisant l'écart à un seul but (2-3).

Cependant, l'espoir de revenir au score a été de courte durée. Le Racing a scellé le sort du match avec un quatrième but, laissant les Amiénois face à une défaite amère (2-4) et à la perspective de barrages, suite à la victoire de Paris Jean Bouin contre le FC Lyon.




Comments


bottom of page