• Courrier Picard KRISTELL MICHEL

Amiens veut profiter de « l’effet Bleu »


L’équipe de France a dominé hier soir à Amiens la Corée du Sud après une séance de tirs au but. (Photos FRED DOUCHET)

L’équipe de France masculine, qui multiplie les matches de préparation en vue de la World League, s’est imposée face à la Corée du Sud, hier à Amiens

  • France - Corée du Sud : c’est l’affiche qui était proposée hier soir sur le terrain de l’Amiens SC. Un match de préparation en vue de la World League 3, qui se déroulera du 8 au 23 juillet à Johannesburg (Afrique du Sud) et pendant laquelle les Bleus chercheront à se qualifier pour la Coupe du monde 2018, en Inde. Une belle publicité pour le club organisateur.

« Nous disposons depuis quelques mois d’un tout nouveau terrain synthétique, ce qui nous permet d’accueillir aujourd’hui cette rencontre amicale de haut niveau, se félicitait le président amiénois, Laurent Faille, avant le coup d’envoi. C’est l’occasion d’attirer du monde, de susciter peut-être des vocations et de mettre en avant le club. »

Créé en 1928, l’ASC hockey sur gazon a connu son âge d’or dans les années 80, avec pas moins de six titres de champion de France pour son équipe seniors garçons. Un passé qui le poursuit aujourd’hui encore, alors que les résultats ne sont plus ce qu’ils étaient. « Nous n’oublions rien de ce qui s’est passé avant, car c’est formidable, mais nous regardons devant, poursuivait Laurent Faille. C’est essentiel pour avancer. »

Terre de hockey, Amiens a raté d’un rien la montée en Elite masculine, battu par le Stade Français en match de barrage, le 21 mai au terme d’une mort subite fatale. «C’est la deuxième année consécutive que nous manquons l’accession de peu. Nous allons repartir sur cet objectif-là la saison prochaine, en sachant que l’Elite est très resserrée avec huit clubs seulement. »

L’ASC a eu plus de réussite avec ses U19, champions de France en salle comme sur gazon. « C’est une belle performance, soulignait leur président. Ils devraient être quatre ou cinq parmi eux à participer à la Coupe d’Europe U21, cet été en Russie. Notre difficulté sera de les conserver, car ils sont sollicités. »

Le club intervient également dans les écoles et propose des stages de découverte en juillet pour développer la pratique chez les jeunes. « Nous sommes installés depuis un moment et nombreux sont les gens qui nous connaissent, mais nous aimerions qu’ils viennent un peu plus nous voir ! Nous souhaiterions également élargir un peu notre cercle, même si de nouvelles têtes arrivent. »

Le hockey sur gazon est un sport sans contacts adapté à tous, garçons et filles, pour peu que l’on soit sportif. « Un joueur très rapide, très costaud et très technique sera forcément meilleur qu’un joueur lent, petit et maladroit. Mais à part ça, il y a de la place pour tout le monde, un peu comme au football », concluait le président amiénois, tandis que l’équipe de France et la Corée du Sud ne parvenaient à se départager à l’issue du temps réglementaire (0-0). Il fallait en passer par une série de «shoot out » pour désigner le vainqueur, en l’occurrence la France

(3-2).